COVID-19 :

Suivez en direct les conférences de presse relatives à l’évolution du coronavirus en Belgique sur la page news.belgium.be/corona.
Elles sont également interprétées en langue des signes. Vous y retrouverez en outre les conférences de presse des jours précédents.

08 juil 2021 14:59

CIMES - Mise en place d’une stratégie de coordination belge PFAS

A l’initiative de la ministre fédérale de l’Environnement Zakia Khattabi, une CIMES s’est réunie ce 8 juillet afin de faire l’état de la situation en matière de PFAS. La CIMES souhaite apporter une réponse cohérente intégrée aux problèmes actuels par la mise en œuvre d’une stratégie de coordination belge PFAS et s’accorder sur une position belge ambitieuse dans le cadre de la stratégie européenne sur la durabilité des produits chimiques.

La CIMES réunie à l’initiative de sa Présidente, la ministre fédérale de l’Environnement, s’est accordée sur :

- l’élaboration d’une stratégie de coordination entre les entités afin d’éliminer la pollution par les PFAS en Belgique et limiter l'utilisation de ces substances à un minimum absolu, aux usages essentiels. Une politique cohérente exige que les actions actuelles et futures pour la lutte contre les pollutions liées aux PFAS soient effectivement coordonnées à tous les niveaux et au sein des différentes compétences.

- un partage d’informations d’alertes précoces entre les membres de la CIMES

- l’étude de la résolution adoptée par le Parlement fédéral le 25 juin 2021 et sa mise en œuvre

 

.

 

 

Dans cette perspective, la CIMES  charge un groupe d’experts de déployer une stratégie (harmonisation et optimisation) en vue d’une approche cohérente et intégrée entre les différents niveaux et domaines politiques impliqués dans la CIMES.  Ce groupe de travail agira en tant qu'organe consultatif national avec échange d'informations et de données sur les mesures déjà prises et à prendre concernant les PFAS au niveau de la Belgique.  Sur base des travaux du groupe de travail, une nouvelle CIMES est prévue en novembre 2021.

La CIMES s’est également accordée sur la nécessité de porter le débat au niveau de la réunion des ministres européens de l’Environnement et de soutenir une ambition forte dans le cadre des discussions de l’opérationnalisation de la mise en œuvre de la European Chemicals Strategy for Sustainability.