COVID-19 :

Suivez en direct les conférences de presse relatives à l’évolution du coronavirus en Belgique sur la page news.belgium.be/corona.
Elles sont également interprétées en langue des signes. Vous y retrouverez en outre les conférences de presse des jours précédents.

10 jan 2020 13:00

La sécurisation des systèmes d’exploitation Windows 7 et Windows XP n’est plus assurée

Centre pour la Cybersécurité Belgique et Test-Achats, Bruxelles, le 10 janvier 2020

Le 14 janvier 2020, Microsoft mettra un terme au support de Windows 7. Le Centre pour la Cybersécurité Belgique et Test Achats recommandent aux utilisateurs de Microsoft Windows 7 mais également aux utilisateurs de Windows 8, Vista, 2000 et XP de prendre rapidement des mesures.

Pourquoi les utilisateurs de systèmes d’exploitation obsolètes courent-ils davantage de risques ?

Le 14 janvier 2020, Microsoft mettra un terme au support étendu de Windows 7. En d’autres termes, cela signifie que Microsoft ne proposera plus aucune mise à jour de sécurité pour ce système d’exploitation. Les ordinateurs qui continueront de tourner sur Windows 7 deviendront dès lors particulièrement vulnérables aux cyberattaques et laisseront le champ libre aux pirates informatiques . Les particuliers courent un risque, mais ils ne sont pas les seuls puisque les entreprises et les services publics doivent eux aussi rapidement prendre des mesures pour éviter d’être exposés à des virus informatiques.

stats

Quelle est l’ampleur du risque ?

Ces derniers temps, de nombreux utilisateurs de Windows sont heureusement passés à Windows 10. Il s’agit là d’une bonne chose  selon les chiffres, qui révèlent que les utilisateurs de systèmes obsolètes sont bien plus souvent victimes de virus, même aujourd’hui. En Belgique, quelque 90 % de la totalité des ordinateurs tournent sur un système d’exploitation de Microsoft. Face à ce constat, la fin du support de Windows 7 aura vraisemblablement des répercussions sur la cybersécurité de nombreux Belges.

En Belgique 96 % de toutes les infections relevées touchent des versions anciennes de Windows, alors qu’elles ne représentent que 20 % de tous les ordinateurs tournant sur Windows.

  • Plus de 1000 systèmes Windows obsolètes (Windows XP, Vista et 2000) représentent 85 % de toutes les infections par virus, alors qu’ils ne représentent que 1,5 % de tous les systèmes Windows.
  • 11 % des infections sont imputables à Windows 7 et Windows 8, alors que ces systèmes d’exploitations ne représentent que 18,5 % de l’ensemble des systèmes Windows.
  • Seuls 4 % de toutes les infections touchent Windows 10 alors que ce système d’exploitation 80 % de l’ensemble des systèmes Windows.
Pas moins de 96 % des infections de virus sur les systèmes Windows touchent des versions plus anciennes que Windows 10. Les utilisateurs de Windows 7, mais aussi de Windows XP, Vista et 2000 sont particulièrement à exposés. La fin du support de Windows 7 ne fera qu’aggraver la situation. 
Miguel De Bruycker
Miguel De Bruycker
directeur du Centre pour la Cybersécurité Belgique

Comment passer à un autre système d’exploitation ?

Vous utilisez toujours une version obsolète de Windows ? Il est grand temps de passer à autre chose. Windows 10 est plus sûr grâce à Windows Defender et à Windows Firewall. En outre, Windows 10 installe automatiquement les mises à jour sur votre ordinateur.

Test Achats a également pesé le pour et le contre d’autres options : https://www.test-achats.be/hightech/ordinateurs/dossier/windows7

Comment connaître la version de Windows que j’utilise ?

Cliquez sur l’icône Windows en bas à gauche sur la barre de tâches. Tapez « winver » puis appuyez sur Enter. Une fenêtre vous précisera les spécifications de votre version de Windows.

Personnes de contact pour la presse

  • Andries Bomans (CCB, NL/FR) : 0471 66 00 06
  • Katrien Eggers (CCB, NL/FR) : 0485 765 336
  • Jean-Philippe Ducart (TA, FR) :  0496 57 13 45
  • Simon November (TA, NL) : 0499 51 21 40