15 juil 2022 19:16

Participation à l’achat européen de médicaments contre la variole du singe

Sur proposition du ministre de la Santé publique Frank Vandenbroucke, le Conseil des ministres a marqué son accord sur la participation à l’achat conjoint, par l’intermédiaire de la Commission européenne, d’un médicament pouvant être utilisé pour le traitement de la variole du singe.

Une épidémie de variole du singe sévit actuellement dans des régions du monde où le virus n'est pas endémique. La Belgique a la possibilité, par l'intermédiaire de la Commission européenne, de participer à un achat conjoint du Tecovirimat, un antiviral oral destiné au traitement de la variole, de la vaccine et de la variole du singe. Il peut également être utilisé pour traiter les effets secondaires résultant de la vaccination contre la variole.

Un groupe d'experts a émis une recommandation pour l'achat de 1 000 traitements de tecovirimat, en tenant compte des éléments suivants :

  • le statut réglementaire du médicament
  • la situation épidémiologique
  • la procédure d’achat
  • la conservation
  • le large spectre d’activité et la complémentarité au stock stratégique