08 mar 2021 15:35

Transformation de l’aile capitulaire de l’Abbaye de la Cambre en espace événementiel

L’aile capitulaire, en grande partie vacante, de l’Abbaye de la Cambre à Ixelles recevra une nouvelle affectation essentiellement culturelle. La fabrique d'église souhaite ouvrir l'espace à des orchestres de chambre, des expositions, des formations et des conférences. Beliris, le maître d’ouvrage public bruxellois, a sélectionné cette semaine le bureau d’études qui développera les plans de la reconversion.

Les façades, la menuiserie extérieure et le toit de l'aile datant du 13e siècle ont déjà été restaurés en 2015. Afin de préparer le bâtiment à sa nouvelle vie, c’est au tour de l’intérieur de faire entièrement peau neuve.

Pas moins de sept bureaux d’études ont soumis une offre pour le marché. C’est l’offre du bureau d’études Origin Architecture & Renovation qui a été retenue car, comme l’exigent les critères d’attribution, ce dernier a proposé une équipe pertinente disposant de connaissances et d’une expérience suffisantes pour mener à bien ce marché.

Grâce à cette intervention, la préservation d’un monument d'importance historique est assurée. Ambition affichée : traiter l’édifice avec le plus grand soin. Dans la mesure du possible, les anciens éléments de valeur seront conservés et intégrés à l'intérieur.

Outre son affectation culturelle, l'aile servira également de lieu de rencontre pour un dialogue entre le pouvoir ecclésiastique et des représentants de diverses religions, des débats culturels, des conférences.... Afin de pourvoir à l’entretien, le site sera également loué pour des événements privés.

Le bureau d’études examine également quelles mesures durables sont susceptibles d’être intégrées dans le projet. Les études coûtent € 318 000 à Beliris. L’étude complète prendra environ cinq ans et prévoit également des travaux de démolition permettant de dégager et d’étudier en détail la structure historique de l’édifice.