24 sep 2010 11:39

Diplomatie préventive

Financement d'initiatives en matière de diplomatie préventive

Financement d'initiatives en matière de diplomatie préventive

Sur proposition de M. Steven Vanackere, ministre des Affaires étrangères, le Conseil des ministres a approuvé le financement, sur le budget du SPF Affaires étrangères, des initiatives suivantes en matière de diplomatie préventive :


1. Respect et conscientisation aux droits de l'Homme - Geneva Institute for Human Rights (GIHR) - Realising human rights in the Arab region - Egypte

GIHR est une institution académique indépendante de recherche qui offre des séminaires, des conférences et des programmes de formation nationales
et internationales sur les droits de l'homme. Ces formations sont destinées aux services policiers, juristes, avocats, diplomates, services sociaux et organisations des droits de l'homme. GIHR met l'accent sur les femmes et les enfants de même qu'il collabore avec les communautés les plus vulnérables et démunies dans la région africaine et arabe. Cette organisation promeut les principes d'égalité, dignité et respect à tous les niveaux du service public.

L'objectif de ce projet est la promotion de la gestion des connaissances, la
conscientisation et la bonne compréhension des droits de l'homme ainsi que du suivi des organes du traité ONU auprès des organisations gouvernementales et nongouvernementales au travers de formations pratiques sur les droits de l'homme. La Belgique contribuera aux formations des droits de l'homme en Egypte. 


2. Construction d'une société démocratique, soutien aux processus participatifs - Aga Khan Foundation - Building capacities for the economic empowerment of women in Gilgit-Baltistan en Chitral - Pakistan
 
L'Aga Khan Foundation est une agence internationale de développement dont le siège se situe en Suisse. En tant que composante du réseau Aga Khan, cette organisation travaille dans les domaines des soins de santé, de l'enseignement, de l'émancipation des populations pauvres, de développement rural et de renforcement institutionnel.

La situation sécuritaire dans la région de Chitral-Gilgit-Baltistan est très précaire et est plus spécifiquement touchée par les combats violents contre les Talibans. Dans
cette situation fragile, les femmes sont les premières victimes de l'augmentation de la radicalisation. Donner un rôle (économique) accru aux femmes est une stratégie à long terme pour contrer la radicalisation.

Le projet vise quatre objectifs spécifiques :

  • analyser les obstacles s'opposant à l'émancipation économique des femmes,
  • identifier les entreprises potentielles pour les femmes,
  • prévoir et développer les interventions adaptées en matière de
    renforcement des capacités et autres services, 
  • mettre sur pied des installations locales afin de rendre les objectifs durables après la fin du projet.

A la fin du projet, une quarantaine de femmes devraient être avoir reçu directement la formation nécessaire à démarrer une entreprise et quelque 400 autres indirectement.


3. Réparation des dommages causés par un conflit - réconciliation nationale - Parents Circle - Families Forum : Bereaved Families Supporting Peace
Reconciliation and Tolerance - Dialog Meetings in Israeli and Palestinian
Communities - Israel

 
Le "Cercle des parents - Forum des Familles" réunit des familles israéliennes et palestiniennes ayant perdu des proches par suite du conflit. L'objectif du projet est de financer 100 rencontres entre des membres du Forum et des élèves dans des écoles israéliennes (élèves de 16/17 ans, juste avant leur service militaire) et - dans une moindre mesure à cause de problèmes d'ordre logistique - dans des écoles palestiniennes.