25 oct 2021 17:00

Enabel et WorldSkills signent un accord de coopération

L'agence belge de développement Enabel et WorldSkills Belgium signent un accord de coopération pour élever les niveaux de compétences techniques des jeunes des pays partenaires à un niveau international.

WorldSkills est un mouvement mondial qui rassemble les jeunes, le monde de l’industrie, les services publics, les centres de formation et les établissements d'enseignement pour promouvoir la formation professionnelle et les compétences techniques. WorldSkills vise à inciter les jeunes à choisir une filière qualifiante et des professions techniques et technologiques. WorldSkills est présent dans une centaine de pays et est soutenu par plusieurs organisations internationales (UNESCO, ILO, OUA, EU, OCDE, etc.). Le mouvement établit également des partenariats avec le secteur industriel.

L'une des activités les plus connues de WorldSkills est le championnat mondial des compétences techniques, qui a lieu tous les deux ans. La 45e édition en 2019 a eu lieu à Kazan, en Russie. Plus de 1300 jeunes professionnels de 63 pays y ont participé, dans 56 disciplines techniques différentes, devant 250.000 visiteurs. La 46e édition se tiendra à Shanghai en octobre 2022. Il existe aussi des championnats par grande région. En septembre 2021, le championnat d’Europe s’est tenu à Graz en Autriche. En mars 2022, le championnat d’Afrique se tiendra en Namibie.

Enabel a déjà travaillé avec WorldSkills International et WorldSkills Belgium en Palestine, en Ouganda et en République démocratique du Congo. Au Congo, Enabel a récemment organisé des compétitions métiers lors d’un salon de l'emploi et de la formation en coopération avec la Fédération des employeurs congolais.

Une délégation de formateurs congolais viendra en Belgique en novembre pour participer aux Startech’s Days organisées par WorldSkills Belgium à Ciney Expo (8 et 9 novembre) afin de se faire une meilleure idée du niveau d’excellence d'une compétition. Ils seront associés aux jurys des finales belges, visiteront la centaine d’animations de découvertes des compétences et métiers proposées aux milliers de jeunes visiteurs attendus, et ils suivront des formations relatives aux référentiels métiers internationaux et au coaching. La gestion mentale et la résistance au stress sont au moins aussi importantes que les compétences purement techniques en compétition mais aussi dans la vie quotidienne.

Les possibilités de coopération avec WorldSkills au Burundi, au Maroc et en Tunisie sont actuellement étudiées. L'accord signé aujourd'hui doit formaliser la coopération de manière structurelle afin de disposer d'un cadre clair pour l'avenir.

Jean Van Wetter, directeur général d'Enabel, a déclaré : « Il est très important que les jeunes participant à nos projets puissent se mesurer à d'autres jeunes de différents pays. Cela profite non seulement à leur confiance en soi, mais aussi à leur sens de l'innovation. La coopération avec WorldSkills nous permet de rendre nos projets de formation encore plus pertinents. »

Francis Hourant, directeur de WorldSkills Belgium, ajoute : « WorldSkills Belgium partage la vision de tout le mouvement WorldSkills : améliorer le monde grâce à la force des compétences. WorldSkills inspire les jeunes par la promotion de celles-ci et lors de compétitions, développe ainsi partout dans le monde des standards globaux favorisant un benchmarking, et enfin construit une plateforme globale et une coopération avec tous les acteurs de l’éducation et de l’industrie. Il est très enthousiasmant d’apporter notre expérience dans le projet de WorldSkills soutenu par l’OUA « On Country, One African Friend » et de pouvoir collaborer avec Enabel et les acteurs de terrain. »