COVID-19 :

Suivez en direct les conférences de presse relatives à l’évolution du coronavirus en Belgique sur la page news.belgium.be/corona.
Elles sont également interprétées en langue des signes. Vous y retrouverez en outre les conférences de presse des jours précédents.

19 oct 2020 09:16

La crise de la Covid-19 accroit le nombre d'accidents liés aux produits chimiques

En raison de la pandémie, nous consommons plus que jamais des produits chimiques ménagers tels que les détergents et les désinfectants, avec pour conséquence, l’augmentation du nombre d'accidents domestiques durant ces derniers mois. C’est dans ce contexte que le SPF Santé publique et le Centre Antipoisons lancent aujourd'hui la campagne Lire avant utilisation afin de sensibiliser la population à lire l’étiquette et de fournir des conseils sur la manière d'utiliser des produits dangereux en toute sécurité.

Chaque année environ 10 000 accidents impliquant des produits chimiques ménagers se produisent en Belgique. Les enfants en sont souvent les victimes et les conséquences peuvent être graves. En raison de la pandémie, nous sommes davantage  à la maison et nous avons à notre disposition de l’eau de javel,  du gel hydroalcoolique et d'autres désinfectants. Ainsi, un nombre record d'accidents a été constaté.

Par le biais de spots radio et d'une campagne médiatique, le SPF Santé publique et le Centre Antipoisons veulent montrer comment éviter les accidents impliquant des produits chimiques. Sur le site lireavantutilisation.be, vous trouverez des mesures de précaution, les symboles de danger et leur signification ainsi qu'une série de films d'animation décrivant des situations domestiques courantes. Une brochure expliquant les accidents les plus fréquents peut être commandée sur le site de la campagne.

Les chiffres parlent d’eux-mêmes. Depuis mars, il y a eu en moyenne :  

  • 5 x plus d'accidents avec du gel hydroalcoolique (un total de 1003 accidents)
  • 3 x plus d'accidents avec d'autres désinfectants (un total de 565 accidents)
  • 2 x plus d'accidents avec de l'eau de javel (1024 accidents au total)
  • un quart de plus d'accidents avec des huiles essentielles (un total de 595 accidents)
    Depuis le début de la pandémie, les gels hydroalcooliques sont partout. Leur forte teneur en alcool (>70%) peut entraîner une intoxication grave, en particulier chez les enfants et ce, même avec une petite quantité d’absorption. Les enfants ne doivent utiliser les gels hydroalcooliques que sous la surveillance d'un adulte. Par ailleurs, le contact avec les yeux doit être évité. L'eau de javel est également à l'origine de nombreux accidents domestiques. Par exemple, vous ne devez jamais mélanger de l'eau de javel ou du nettoyant pour toilettes avec d'autres produits car cette association peut déclencher des fumées toxiques.
    Les accidents les plus graves surviennent avec les produits destinés aux bricoleurs tels que les déboucheurs, les produits qui servent à décoller, le white spirit, l'acide chlorhydrique et les détartrants puissants. C'est pourquoi le SPF Santé lance également, en collaboration avec la plateforme de bricolage Dobbit, un chat vidéo qui fournit aux bricoleurs des astuces et des conseils sur l'utilisation sûre des produits dangereux.
    Ces trois conseils vous aideront à manipuler en toute sécurité les produits chimiques ménagers :
  • Gardez toujours les produits chimiques ménagers hors de portée des enfants.
  • Fermez-les hermétiquement et immédiatement après chaque utilisation.
  • Et ... lisez toujours attentivement l'étiquette avant leur utilisation !
     
    Contact :
    Vinciane Charlier, porte-parole SPF Santé publique, Sécurité de la chaîne alimentaire et Environnement, tél. 0475 93 92 71
    Dominique Vandijck, directeur adjoint du Centre Antipoisons, tél. 0479 93 28 01