14 juil 2021 15:46

La ministre Khattabi réagit à l'initiative ‘Fit for 55’ : « Des propositions novatrices qui doivent encore être affinées »

La ministre du Climat Zakia Khattabi accueille avec intérêt le paquet "Fit for 55" qui contient les propositions de la Commission européenne visant à réduire les émissions d'au moins 55% d'ici 2030. La ministre relève avec satisfaction que la Commission européenne tienne déjà davantage compte des préoccupations identifiées par notre pays ces derniers mois.

«Une meilleure réglementation de la pollution due à la navigation et à l'aviation, la protection des entreprises et des emplois en Europe grâce à une taxe aux frontières et le soutien aux familles par le biais d'un fonds social sont quelques nouveaux éléments intéressants du programme "Fit for 55". Nous constatons également avec satisfaction que la Commission répond à la demande de la Belgique de faire des véhicules sans émissions la norme, contribuant ainsi à préserver le climat et la qualité de l'air. Le gouvernement fédéral s'engagera de manière constructive dans les discussions en Belgique et en Europe sur ces propositions, qui doivent encore être approuvées par les États membres et le Parlement européen », déclare la ministre.

Et la ministre de poursuivre : « La nécessaire transformation de nos sociétés que sous-tend le paquet Fit for 55 n’adviendra que si elle est comprise et perçue comme légitime et équitable dans les efforts qu’elle demande et les effets qu’elle occasionne. C’est, outre l’ambition elle-même,  à l’aune de ces éléments que j’analyserai avec attention les propositions de la Commission. C'est le défi du XXIe siècle : vivre en respectant les limites planétaires et en évitant les extrêmes climatiques que nous observons malheureusement déjà dans le monde entier en garantissant à chacune et chacun les conditions d’une vie digne».