COVID-19 :

Suivez en direct les conférences de presse relatives à l’évolution du coronavirus en Belgique sur la page news.belgium.be/corona.
Elles sont également interprétées en langue des signes. Vous y retrouverez en outre les conférences de presse des jours précédents.

16 juin 2021 08:30

Enabel recherche des startups marocaines

Bruxelles, 16 juin 2021 | Aujourd'hui, mercredi 16 et demain, jeudi 17 juin, Enabel, ses partenaires marocains et la Confédération Générale des Entreprises du Maroc (CGEM) organisent les 'Maghrib Belgium Impulse Days', un événement de réseautage virtuel où la diaspora marocaine en Belgique aura l'occasion de rencontrer des chefs d'entreprise de plusieurs secteurs et régions du Maroc, de découvrir leurs success stories et de s'informer sur les opportunités économiques au Maroc.

Cette initiative s'inscrit dans le cadre de la coopération gouvernementale entre le Maroc et la Belgique, par laquelle l'Agence belge de développement Enabel soutient le gouvernement marocain dans la mise en œuvre de la « Stratégie Nationale en faveur des Marocains résidents à l’étranger ». C'est dans ce contexte qu’Enabel et ses partenaires recherchent des start-ups belgo-marocaines qui souhaitent se lancer au Maroc. Quarante projets prometteurs seront soutenus par l'agence pour la création de leur entreprise.

En tant qu'Agence de développement, Enabel travaille avec le Maroc depuis des années dans différents secteurs tels que l'éducation, la santé et l'agriculture. Depuis 2018, Enabel a également plusieurs projets autour de la migration, car le Maroc attire à la fois de nombreuses personnes des pays subsahariens, et voit beaucoup de ses propres résidents partir en Europe.

"La diaspora contribue au développement tant du pays d'arrivée, en y travaillant et en y vivant, que du pays d'origine, où l’on investit ou envoie de l’argent," explique Ahmed Djamai, coordinateur de projet d'Enabel au Maroc.

Enabel et ses partenaires au Maroc sélectionneront quarante projets participants et leur offrira un accompagnement et une formation pratique, des possibilités de mise en réseau ainsi qu'un soutien dans les différentes phases de création et de développement de leur entreprise. Les projets seront sélectionnés sur base de leur potentiel innovant et technologique (ingénieurs, chercheurs, experts en énergies renouvelables) et de certains secteurs tels que le big data, clean tech, l'éducation, la santé ou l'industrie alimentaire.

"En organisant cet événement, Enabel espère attirer les Marocains résidant en Belgique pour qu'ils commencent concrètement à développer leurs startups ou projets et franchissent le pas de faire des affaires au Maroc," conclut Ahmed Djamai.