16 fév 2021 12:23

Ouverture d’un nouvel hôpital à Kigali : partenariat entre la Belgique et le Rwanda

Le nouvel hôpital de district, qui a récemment ouvert ses portes, offre des soins de santé aux citoyen·nes de Nyarugenge, un district de Kigali, la capitale rwandaise. Ce formidable projet comprenant la conception, la construction et l’équipement a été financé par la Belgique et mis en œuvre par Enabel, l’Agence belge de développement, en partenariat avec la ville de Kigali et le ministère rwandais de la Santé.

Hopital Nyarugenge

Grâce à la qualité de ses soins, et en particulier à sa capacité d’oxygénothérapie et de soins intensifs, l’hôpital du district de Nyarugenge fait office, depuis début janvier, de centre national de traitement contre le Covid-19 en vue de répondre à la forte augmentation des nouveaux cas de contamination.

Opérationnel depuis le 1er décembre 2020, cet établissement a été construit pour donner accès à des soins de santé de qualité à plus de 300.000 personnes qui ne disposaient pas d’un hôpital dans leur district. « Les mères devaient parcourir de longues distances pour bénéficier de services d’accouchement, tandis que les patients et les patientes devaient être transféré·es dans d’autres hôpitaux de district. C’était là l’une des causes des taux élevés de morbidité et de mortalité », nous confie Dirk Deprez, Représentant résident d’Enabel basé à Kigali. « Les personnes atteintes de maladies non transmissibles avaient l’habitude de se rendre dans des hôpitaux publics éloignés pour leurs suivi et traitement ou de débourser des sommes considérables dans des cliniques privées. Submergés par ces patient·es supplémentaires, certains autres hôpitaux n’étaient ainsi plus en mesure de garantir systématiquement la qualité de tous les soins de santé. »

Cet hôpital de 120 lits offre un éventail complet de services comprenant des consultations curatives et préventives, des services de laboratoire et de radiologie, une maternité associée à une unité néonatale, une unité de soins intensifs, des services de chirurgie, de pédiatrie, de médecine interne et des urgences. Les dossiers médicaux sont entièrement numérisés afin que les médecins et les infirmier·es puissent accéder aux dossiers des patient·es en toute confidentialité et à tout moment. Les résultats de laboratoire et les radiographies sont automatiquement inclus dans les dossiers médicaux. Les ordonnances sont automatisées afin que les services de pharmacie puissent fournir le traitement prescrit de manière efficace. L’hôpital fait à présent partie intégrante du réseau hospitalier de Kigali, ce qui permet d’assurer une gestion et un référencement efficaces des patient·es dans la ville de Kigali. L’hôpital garantit également des services de santé primaire et supervise six centres de santé dans la zone de desserte.

D’une capacité actuelle de 120 lits, l’hôpital passera, dans une deuxième phase, à 300 lits et offrira des services indispensables tels que l’ophtalmologie, la physiothérapie et la santé mentale.

« L’hôpital améliore considérablement l’accès à des soins de santé de qualité dans le district de Nyarugenge. Il fournira des soins de haute qualité et s’intégrera au réseau hospitalier de Kigali au profit de la communauté. Sa désignation comme centre de traitement contre le Covid-19 atteste de la qualité et du niveau élevés des soins qui y sont prodigués, » conclut Dirk Deprez.

La semaine dernière, le Rwanda a commencé à vacciner les groupes à haut risque, tels que les prestataires de soins de première ligne, contre le Covid-19. Et cet hôpital est précisément l’un des sites où a débuté la campagne. Le Rwanda a acquis, dans le cadre de partenariats internationaux, des quantités limitées de vaccins Covid-19 approuvés. Un déploiement plus large devrait suivre dans le courant de ce mois avec des fournitures provenant de la Covax Facility et de la Plateforme AMSP (Africa Medical Supplies Platform) de l’Union africaine.

« L’hôpital améliore considérablement l’accès à des soins de santé de qualité dans le district de Nyarugenge. Il fournira des soins de haute qualité et s’intégrera au réseau hospitalier de Kigali au profit de la communauté. Sa désignation comme centre de traitement contre le Covid-19 atteste de la qualité et du niveau élevés des soins qui y sont prodigués »
Dirk Deprez
Dirk Deprez
Représentant résident d’Enabel basé à Kigali